Nouveau spot de Gary Johnson « The People’s President « 

Toujours évincé des débats télévisés, l’ancien gouverneur du Nouveau-Mexique continue sa campagne en concentrant ses efforts sur le New Hampshire, sans conteste le premier état clé des primaires républicaines.

Comme pour tous les « petits candidats », l’énorme couverture médiatique qui entoure le scrutin du New Hampshire est la meilleure occasion de se faire remarquer au niveau national. La primaire représente un tournant décisif dans la campagne: soit le candidat marque des points dans l’État (au minimum 5% des votes) et engrange suffisamment de soutien pour rester dans la course, soit son résultat est médiocre et il disparait purement et simplement des primaires…

Pour les candidats au budget limité, il est essentiel d’investir massivement dans la publicité au New Hampshire. Après s’être rendu une quinzaine de fois dans l’état, Gary Johnson détaille sur son site de campagne son plan de bataille médiatique pour « gagner le New Hampshire ».

Diffusion de spots TV pour 42.000$ (35$/seconde en prime time!), spots radio pour 26.000$, panneaux publicitaires pour 21.000$, distribution de brochures pour 60.000$, t-shirts, autocollants,etc pour un montant total de près de 200.000$.

Une somme conséquente pour un candidat sans trésor de guerre mais une goutte d’eau comparé à ce que vont dépenser les favoris.